Notre histoire

1993 à 1999

1993 à 1999

Les idées, concepts et méthodes exploités par Filteris ont pris naissance entre 1993 et 1999 dans le cadre de la thèse de doctorat de Jérôme Coutard, soutenue à l’Université Laval de Québec. L’objectif scientifique était d’élaborer une méthode d’analyse qualitative et quantitative des communications de masse en temps de guerre, en ciblant les valeurs et les contre-valeurs qu’elles soutiennent. Des indicateurs de suivi des perceptions en temps de guerre avaient alors été créés et montré leur fiabilité scientifique.

Depuis 2002

Depuis 2002

Filteris, actionnaire majoritaire (67%) de Qotmii Technologies, a conduit des études et audits pour de nombreux clients dans maints domaines (pharmaceutique, tourisme, régions, finances, sport, politique…) en se basant sur la méthodologie mentionnée plus haut.

2006 à 2008

2006 à 2008

Filteris a testé de nouveaux algorithmes dans le cadre des élections canadiennes, françaises et américaines. Les résultats, explicatifs et prédictifs, et ont été encourageants, mais leur fiabilité devait être rehaussée.

2010 à 2012

2010 à 2012

Des travaux de R&D ont permis d’optimiser cette fiabilité notamment dans le cadre du développement d’un nouvel outil qui a reçu l’aval de l’Agence de Revenu du Canada (RSDE).

Jérôme Coutard, l’un des fondateurs de Filteris et Qotmii Technologies, a contribué au développement de la Chaire de Recherche sur les Cultures Numériques de l’Université Laval de Québec dont le titulaire était le Pr. Milad. Doueihi. Ensemble, ils ont co-signé un article intitulé « Les enjeux de la réputation numérique », dans la revue Sécurité et Stratégie, 2011, posant les bases de nos réflexions sur l’utilité d’un outil automatisé comme Filteris et Qotmii.

2012

2012

Des tests effectués dans le cadre des élections de 2012 en France ont permis de mieux analyser et de comprendre l’importance des réseaux sociaux dans la construction de la Web-Réputation et notamment de leur implication en période électorale.

2015

2015

Qotmii Technologies est créée afin de contribuer aux travaux sur les « recommandations sociales » inhérentes aux pratiques numériques d’aujourd’hui, mais également d’automatiser tout le processus méthodologique que Filteris suivait jusqu’alors semi-manuellement.

2016 à 2017

2016 à 2017

Une première série de tests automatisés en situation contrôlée est entreprise dans le registre de la politique.

En octobre 2016, Qotmii et ses partenaires d’affaires démontrent publiquement (publié) que Donald Trump, au contraire de l’avis de 98% des analystes d’opinions mondiaux, est en capacité de gagner les élections présidentielles américaines.

En octobre-novembre 2016, Qotmii permet de détecter et d’annoncer, que l’ancien Premier Ministre français, François Fillon, pourrait se qualifier et gagner la primaire de la Droite en France alors que tous les sondeurs le voyaient seulement en cinquième position. En novembre 2016, comme les indicateurs de Qotmii le prédisaient précisément, François Fillon est victorieux lors de cette élection.

En 2017, Qotmii est toujours dans une phase de tests dans le domaine politique et profite du contexte des élections présidentielles françaises pour capter et analyser davantage de données qui circulent sur les 11 candidats en lice.

Dans ce contexte, une application appelée BuzzPol, complètement gratuite, est mise en ligne afin de comprendre comment les usagers réagissent et adoptent une technologie d’analyse prédictive.

BuzzPol dépasse les attentes en avril 2017 et dénombre alors des millions d’usagers sur une courte période. Les résultats obtenus sur les 11 candidats au premier tour de l’élection présidentielle française sont globalement quantitativement concluants, avec 2% d’écarts cumulés entre les prévisions effectuées par nos indicateurs et les résultats du scrutin. Ce contexte nous a permis de comprendre comment optimiser nos algorithmes.

2017 à 2019

2017 à 2019

Forte de ces résultats et expériences, Filteris développe et teste, au cours d’un processus de recherche et développement structuré, 5 indicateurs de mesure qui sont intégrés à la preuve de concept « Qotmii-Politique-France » finalisée en 2019. Les résultats sont désormais fiables et stables et nous permettent d’envisager de manière rationnelle et positive, un déploiement massif d’applications Qotmii dans différents univers : Divertissement (Qotmii Télé-séries…), Sport (Qotmii Soccer/Foot…), Société (Qotmii Politique…).

Société
Politique – France

 

Sport
Rugby


    Sport
    Football américain


      Sport
      Sport automobile


        Divertissement
        télé française


          Divertissement
          Télé-réalités françaises


            Divertissement
            Jeux vidéos


              Divertissement
              Séries télé


                Sport
                Soccer/foot